Tout savoir sur le semis d’une pelouse

Un gazon verdoyant et bien semé favorise un bon esthétisme du jardin. Celui-ci est non seulement agréable à la vue, mais procure également un environnement sain aux propriétaires. Afin de pouvoir bénéficier de tous ses avantages d’un gazon bien semé, il faut connaitre certains points importants concernant le semis de la pelouse.

Quel est le moment idéal pour le semis d’une pelouse ?

Il faut savoir que semer le gazon ne se fait pas à tout moment. En effet, si celle-ci ne se fait pas à la bonne période, on risque d’être sujet à un gazon jauni ou avec un coin de terre battue.

La saison idéale pour le semis de la pelouse est en automne c’est-à-dire vers le mois d’octobre et cela, quelle que soit la région où se situe le propriétaire. À cette période, le sol va être humide et donc facile à retourner. De plus, cette dernière n’aura plus besoin d’être arrosée, car les pluies seront fréquentes ce qui favorise la pousse du gazon.

Mais il est également possible de faire le semis au printemps vers le mois de mai ou juin. Cependant, à cette période, le gazon va avoir besoin d’un arrosage intensif. Pour ce faire, il est conseillé de mettre en place un arrosage automatique.  

Comment faire le semis du gazon ?

Il existe deux types de gazon : le gazon synthétique et la pelouse naturelle.

Le gazon synthétique n’exige pas de grand entretien, mais il est préférable de faire appel à un professionnel autant dans le choix de la pelouse adaptée que pour son installation.

Et pour la pelouse naturelle, il est important d’effectuer certains entretiens et traitements spécifiques afin que celle-ci soit verdoyante et agréable à voir.

Pour le semis du gazon naturel, on peut procéder en plusieurs étapes.

Tout d’abord, il faut bien préparer le terrain et choisir à l’avance le type de gazon que l’on souhaite obtenir que ce soit un gazon d’ornement, un gazon servant d’aire de jeux ou autres.

Pendant la préparation du sol, il faut retourner la terre afin de décompacter et ameublir le sol et favoriser la réception des cultures. Aussi, il est important d’enlever les cailloux, les racines et les mauvaises herbes pouvant nuire à l’esthétique et à la survie des futures plantations.

La préparation du sol peut être achevée par l’aplanissement du terrain à l’aide d’un rouleau pour aplanir. On peut également utiliser un croc et un râteau pour boucher les trous et rendre les mottes plates.

Une fois le terrain bien préparé, on procède à la préparation du semis.

Il existe une grande variété de graines pour une pelouse. Avant la plantation, il faut faire attention à la forme de ces graines afin d’assurer l’uniformité du terrain. Avant d’entamer la semence, il est conseillé de bien mélanger les semis dans un seau ou bien dans une bassine.

Ensuite, on peut procéder au semis du gazon. Cette opération peut se faire de deux façons : à la volée (à la main) ou par utilisation d’une machine qui est le semoir.

Le mieux est d’opter pour celle à la volée surtout pour un particulier à budget limité. Il suffit de lancer les graines d’une manière constante et à intervalle régulier et ensuite de revêtir le tout avec du sable à l’aide d’un râteau.

Toutefois, si la tâche vous parait compliquée ou bien juste que vous manquiez de temps, il est possible de susciter l’intervention d’un professionnel comme ce jardinier dans le Gironde.